29 mars 2012

Ivanhoé Cambridge entame une grande transformation du Château Frontenac

La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec consacre 66 M$ à la revitalisation d’une icône du patrimoine québécois

Ivanhoé Cambridge entreprend un grand projet de modernisation du Château Frontenac, l’une de ses propriétés emblématiques, en y investissant 66 M$. Les chambres, le hall principal et de nombreux Autres éléments distinctifs subiront une transformation complète afin de renforcer la position du Château Frontenac parmi les meilleurs hôtels d’Amérique du Nord.

« Cette transformation permettra non seulement d’assurer la pérennité d’un élément important de notre patrimoine, mais également de positionner cet hôtel unique dans le créneau des destinations de luxe les plus recherchées au monde, a déclaré Daniel Fournier, président du conseil et chef de la direction d’Ivanhoé Cambridge. Le Château Frontenac est une propriété dont nous sommes très fiers. Notre projet de rénovation est à la fois une contribution importante à la préservation d’un monument historique et un investissement rentable. »

« Le même vent de renouveau qui souffle sur Québec s’apprête à emporter le Château Frontenac dans un véritable tourbillon de transformations, a affirmé Régis Labeaume, maire de Québec. À l’issue de cette métamorphose, c’est un véritable palais des temps modernes qui accueillera les visiteurs du monde entier. Plus que jamais, le Château Frontenac sera indissociable de la ville qui l’abrite et fera la fierté de la population. »

La revitalisation du Château Frontenac comprend la rénovation des 618 chambres de l’hôtel, l’agrandissement des étages Fairmont Or, une transformation en profondeur du hall principal, l’agrandissement du centre de santé, une offre de restauration entièrement renouvelée, la continuation des travaux de maçonnerie et le remplacement de la toiture, de même qu’une mise en valeur d’éléments patrimoniaux grâce à l’intégration soignée d’artéfacts et d’œuvres d’artistes québécois.

De plus, en raison des rénovations qui auront pour effet d’augmenter considérablement les espaces banquets, le Château Frontenac redeviendra une destination prisée par la clientèle d’affaires et pour les grandes cérémonies.

« Cette annonce constitue une page d’histoire pour le Château Frontenac : c’est le passage à un style contemporain, en tout respect avec l’histoire des lieux, a affirmé Denis Epoh, vice-président exécutif, Investissements, chez Ivanhoé Cambridge. Le Château sera un des endroits les plus attrayants de la Capitale-Nationale et un choix de sortie privilégié pour célébrer, prendre un bon repas, passer le week-end ou pour recevoir des invités. »

« Hôtels Fairmont est fière de sa collaboration avec Ivanhoé Cambridge dans ce projet de revitalisation d’une figure emblématique du Québec, a souligné Robert Mercure, directeur général, Fairmont Le Château Frontenac. Ce projet permettra d’offrir une expérience hôtelière unique et de satisfaire les plus hautes attentes du marché hôtelier. »

Les travaux énumérés seront tous entrepris au cours de la présente année. Certains, tels que la maçonnerie et le remplacement de la toiture, ont démarré. Ivanhoé Cambridge et Fairmont Le Château Frontenac souhaitent lever le voile sur un « Nouveau Château » lors des célébrations du Carnaval de Québec de 2014. D’ici là, les activités du Château Frontenac se poursuivront normalement.

Il est à noter que la réalisation des travaux sera confiée en priorité à des entrepreneurs de la grande région de Québec et du Québec. En tant que propriétaire, Ivanhoé Cambridge travaillera de concert avec de nombreux partenaires pour réaliser la transformation du Château Frontenac, dont la Ville de Québec, le gouvernement du Québec, Parcs Canada, le Musée de la civilisation, le Musée national des Beaux-Arts et de nombreux Autres.

Toute personne intéressée pourra suivre l’évolution des travaux grâce au microsite dédié, à nouveauchateau.com


Nous vous suggérons aussi

  • Installation de la sculpture de Calatrava à River Point Park

    Lire l'article
  • Maison Manuvie louée à 98 % avec l’arrivée de Behavox

    Lire l'article